noel-closing

Commercial : Comment finir son année en beauté pour Noël ?

Ca y est, nous sommes en décembre. Si pour le commun des mortels, cette période de l’année est synonyme de feu de cheminée, de marshmallow et de « Love Actually » le dimanche de l’Avent sur France 2 ; d’autres entendent plutôt année fiscale, closing et objectifs à atteindre. Sachant qu’au bureau la semaine entre Noël et le jour de l’An ressemble à un épisode de Robinson Crusoé, les 20 jours à venir auront le goût d’un vrai marathon pour les commerciaux de France et de Navarre. Pas de problème voici quelques astuces pour closer et passer les fêtes de Noël au chaud !

  1. Dresser le bilan …  : Si vous en venez à lire ces lignes – ne nous mentons pas, c’est que vous êtes un peu short sur vos objectifs (tous les commerciaux ont connu ça, pas de panique – pas de honte). Le premier travail consiste à dresser le bilan de vos besoins restants. En gros, à combien j’en suis ? combien il me faut et pour quel panier moyen ? Si un gros projet est sur le point de se concrétiser vous faisant, de fait, repasser automatiquement dans le vert – foncez, vous gérez ce prospect depuis un bout temps et vous êtes mieux placé que moi pour le mener à son terme. Pour les autres, il vaut mieux démultiplier les opportunités, sans risquer de se perdre non plus. Après avoir adopté la stratégie idoine, préparez vous un planning qui n’aura rien du paisible calendrier de l’avent.
  2. … et établir la feuille de route : Il vous faut alors avoir une vision claire des actions qui seront à entreprendre pour finaliser les signatures espérées. Autant le dire à l’avance, vous être pris par le temps alors ne lésinons pas sur les moyens ! Reprenez le contact avec les prospects, accrochez-les (avec des remises exceptionnelles de fin d’années pour exemple), préparez-vous à passer beaucoup de temps au téléphone. La réactivité sera le maître-mot. Plus flexible vous serez, plus à l’écoute du prospect et de ses objections, plus vous serez proche de closer.
  3. Cibler parfaitement vos prospects : Tous les noms dressées dans votre listing CRM ne sont pas adéquats à une action de closing fiscal. En effet, privilégiez les projets d’envergure petite à moyenne avec un processus de décision interne plus souple. Soyez certains aussi de parler à un degré le plus proche possible du décisionnaire. En effet, vous ne pouvez perdre de temps à passer un à un les échelons hiérarchiques, soyez donc sûr d’avoir le bon interlocuteurs. N’hésitez pas non plus à vous aventurer du côté de l’up-selling ! Un compte existant avec qui vous avez établi depuis un certain temps une relation professionnelle de confiance seront sûrement plus à même d’être accompagné dans un achat complémentaire. attention néanmoins, pas de vente inutile ! il faut que le produit proposé est une véritable plus-value. N’allez pas détériorer cette relation.
  4. Bonus : Buvez un chocolat chaud à quatre heures pour vous détendre. Vous savez un chocolat avec un petit peu de cannelle dedans et des cookies aussi ! C’est bon ça les cookies …

izOrder – vous souhaite un joyeux Noël – est une application de prise de commande sur tablette à destination des commerciaux terrain.  

Laisser un commentaire