Sans titre-1

Mobilité : la plus-value dans le domaine de la grande distribution

Si la Sales force Automation a déjà prouvé sa valeur dans de nombreux secteurs de la négoce, la grande distribution est l’un des métiers où les offres de mobilité prennent toutes leur ampleur. En effet, Chacune des actions est pilotée et automatisée par le siège et les commerciaux sont jugés sur leur capacité à être rapide et à couvrir une large palette d’action en un minimum de temps. Voici ces étapes de travail décortiquées :

  1. Le référencement par enseignes ou centrales d’achat : en grande distribution, l’agent sur le terrain est de moins en moins amené à vendre son produit au petit bonheur la chance auprès de chefs de rayon qui auraient le temps de l’écouter. Si ce type de commande d’implantation existe, évidemment, toujours, elle apparaît désormais marginale au regard de l’ensemble de l’activité du commercial. Les produits que le consommateur final va retrouver dans les rayons de son supermarché préféré ont été négociés et placés bien en amont dans la chaîne de vente.Les prix sont négociés dans des bureaux et non plus directement sur le terrain. Chaque enseigne ayant mené ses propres négociations et ayant sa propre liste d’articles référencés, le commercial se retrouve avec une somme d’informations non négligeable. Fini les grilles tarifaires qui traînent froissées dans le fond des mallettes, izOrder – application de prise de commande sur tablette – va permettre de visualiser restrictif et afférant à un client sélectionné. Seront donc visible au premier coup d’œil les prix négociés – pourquoi s’embêter avec les prix publics? – et les articles directement référencés. Pour le cas de commande d’implantation, le catalogue complet pourra resté à disposition du commercial, si décidé comme tel au moment du paramétrage de l’application.
  2. Le réassort : Désormais la majeure partie du travail de l’agent en grande distribution consiste dans les commandes de réassort. Une nouvelle fois, izOrder révèle son plein potentiel. Son écran cadencier permet d’avoir directement sur la tablette l’historique de commande par enseigne et par commande. Sur le même écran, le représentant pourra donc retrouver la dernière commande avec les quantités à la ligne et passer la nouvelle commande. Une lecture simplifiée et ergonomique pour un taux d’erreur qui frôle le zéro. L’arme absolue ? La possibilité de coupler à la tablette un lecteur de code-barres par bluetooth qui permettra au commercial de scanner les codes en fond de broche et d’accélérer ainsi grandement son temps de prise d’ordre. Une fois la commande saisie, l’agent pourra faire signer le chef de rayon l’accusé de réception directement sur la tablette et lui envoyer par mail dans le même temps.
  3. La livraison : Le commercial en avant le matin en moyenne ou grande surface – et en fonction des accords de groupe – peut-être amené à faire la mise en rayon. Ainsi il doit contrôler la livraison. son bon de commande précédent est donc transformé en bon de livraison. directement sur la tablette, il pourra scanner les différentes quantités via le même écran cadencier et ainsi s’assurer de la conformité de la livraison. Ensuite, la mise en rayon est facilité par la possibilité pour l’agent de retrouver les plans d’implantation en Pj directement sur la fiche client. Encore une fois processus accéléré, temps rationalisé.

Tous les secteurs de la négoce peuvent profiter des mêmes avantages et de certains spécialement développés.

izOrder est une application de prise de commande sur tablette. 

 

Laisser un commentaire